Musée Saint Raymond

Musée Saint Raymond

L’exposition permanente

Conçues comme un circuit logique, trois étapes relatives à l’histoire de Toulouse et de sa région dans l’Antiquité se développent chacune sur un niveau complet du musée.

Le premier étage présente une importante sélection des antiques provenant de la villa de Chiragan à Martres-Tolosane (Haute-Garonne). L’abondance et la qualité du décor sculpté de cette luxueuse villa, qui resplendissait de marbres de toutes sortes, émurent les savants et les amateurs d’art du monde entier lors de la grande découverte de 1826. On y remarque tout particulièrement l’ensemble unique des reliefs des travaux d’Hercule, des répliques antiques de quelques chefs-d’œuvre de la statuaire grecque et une extraordinaire galerie de portraits romains.

Le deuxième étage évoque la romanisation progressive de l’exceptionnel site toulousain. Tolosa dévoile, grâce à de nombreuses sculptures et à des objets choisis, son apparence et sa prospérité dans l’Antiquité.
D’autres œuvres découvertes entre Rhône et Garonne - Béziers, Narbonne, Carcassonne et autres lieux de l’ancienne province de Narbonnaise - attestent aussi la forte imprégnation latine de ces contrées considérées par Rome comme une seconde Italie.

La visite de l’exposition permanente se termine au plus profond du musée. Dans le sous-sol, apparaissent des vestiges de la nécropole Saint-Sernin et une grande partie des œuvres d’origine funéraire de l’Antiquité romaine et du haut Moyen-Âge.

Des fouilles archéologiques réalisées entre 1994 et 1996 ont permis de retrouver les origines du bâtiment actuel et de remonter dans un passé plus lointain encore grâce à la découverte d’une partie de la grande nécropole paléochrétienne de Toulouse établie autour de la tombe de Saturnin et d’un rare four à chaux qui fonctionna aux Ve et VIe siècles. Le visiteur découvre donc un véritable site archéologique.

Le Jardin des Antiques

Le temps d’un café vous pourrez apprécier l’atmosphère du musée : le Jardin des Antiques.
Vous découvrirez son micocoulier centenaire et bien d’autres espèces végétales : lauriers, cyprès, palmiers enveloppent le musée dans un écrin de verdure.
Les acanthes font échos aux chapiteaux corinthiens exposés au musée, la vigne et l’olivier évoquent les paysages de la Rome antique.
Seul manque à ce jardin le figuier, cultivé dans la région jusqu’au XIXe siècle.

Le jardin vous accueille tout au long de l’année le temps d’une promenade ou d’un café, d'une boisson fraîche ou d'un en-cas à grignoter.

 

Dans les coulisses du musée Saint-Raymond, la lettre d’information

Pour être sûr de ne pas passer à côté d’une exposition, d’une conférence ou d’un atelier pour vos enfants, le musée St-Raymond vous invite à vous abonner dès maintenant à sa lettre d’information électronique mensuelle, "Dans les coulisses du MSR". Vous recevrez ainsi chez vous, une fois par mois, les dernières actualités du musée.

Cliquez ici pour vous inscrire à la lettre d’information du musée St-Raymond

Le musée Saint-Raymond sur les réseaux sociaux

Facebook
Twitter
Flickr
Scoop it
Instagram
Pinterest

Infos pratiques

Horaires d'ouverture

Le Musée est ouvert 7/7 jours de 10h à 18h. La bibliothèque est fermée en juillet et en août ( accueil sur rendez-vous possible)
Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre (les 24 et 31 décembre, fermeture exceptionnelle à 17h).
Le jardin est ouvert tous les jours de 10h30 à 18h, et jusqu'à 19h en été

 
Tarifs:

Tarif 4 € (collection permanente).
Tarif réduit et Groupes d'au moins 15 personnes : 2 €.
Passeport 3 musées : 8 €.

Visite commentée : 3 €.

Le week-end gratuit avec MUSÉELIBRE

L'accès aux collections permanentes des musées municipaux ainsi que trois monuments du patrimoine est gratuit le week-end pour les Toulousains avec l'offre MUSÉELIBRE
 En savoir +

tarifs gratuité

Agenda

Le Vase qui parle

/ Le Vase qui parle

- Du 4 mars au 17 septembre 2017

- Musées

Musée Saint-Raymond, Musée des Antiques de Toulouse / Si les...
+ lire plus
Tous les événements