« Retour

Rio Loco 2017 : cap sur l'océan indien

Du 15 au 18 juin 2017

Rio Loco 2017 : cap sur l'océan indien

Du 15 au 18 juin 2017, le festival Rio Loco s'en va naviguer sur les îles de l'Océan Indien. Une programmation de découvertes qui donne à voir les multiples richesses culturelles de ces terres. A noter une programmation spéciale le dimanche toute la journée.

Après les Mondes Celtes, voilà que Rio Loco 2017 s'en va naviguer sur les îles de l'Océan Indien en 2017, comme un goût de « reviens-y » attisé par les éditions 2013 et 2014 dédiées aux Antillas et Caribe. En 2017, cap vers les Comores, la Réunion, Madagascar, Maurice, Mayotte, Rodrigues, Seychelles et Zanzibar. Des îles de rencontres et de métissage où des populations de toutes les origines – européennes, africaines, malgaches, indiennes, annamites, malaises, chinoises – se trouvent réunies.

Musique : maloya, seguy et sega

Pour la programmation musicale,  le festival de déroge pas à sa ligne de conduite dictée par la découverte musicale, grâce à un savant mélange de traditions et de découvertes contemporaines. Rio Loco  compte sur la venue des figures du Maloya réunionnais  en hommage à Alain Péters avec  les incontournables Danyel Waro ou René Lacaille et dans le sillage Christine Salem, mais aussi les Toulousains de Sofaz. Autres figures, celles du salegy avec Jaojoby ou Wawa, du sega avec Menwar. Rio Loco sera aussi le rendez-vous de quelques belles perles actuelles comme le punk  de Madagascar de The Dizzy Brains, et l'électro Maloya de Labelle.

+ La programamtion musique sur la prairie des Filtres

Le bal de l'Afrique enchantée le dimanche

Nouveauté de l'édition 2017, la journée du dimanche s'ouvre sur une nouvelle formule de 12h à 22h, avec des spectacles et concerts pour la famille et un tarif spécial de 3 à 5 euros. Dès midi le groupe Wati Watia Zorey Band, avec Rosemary Standley du groupe Moriarty entre en scène pour un hommage à Alain Péters. Puis place à René Lacaille, autre figure de la Réunion, avec sa tribu de Fanfaronné.  A 18h30, place au bal de l'Afrique Enchantée, le show issu de l'émission amoureuse de l'Afrique de France Inter présentée par Soro Solo et Vladimir Cagnolari. Au programme, un superbe plateau composé de Danyel Waro, Christine Salem, Rajery, Jidé Hoareau… Mais aussi du cirque et du théâtre pour les plus jeunes.

Jean-Marc Lacaze signe l'affiche

Croisements de cultures, d'influences et syncrétisme des courants  se retrouvent aussi dans la production plastique des îles de l'Océan Indien. Jean-Marc Lacaze,  artiste protéiforme réunionnais qui signe l'affiche de cette édition en est l'illustration. ses oeuvres sont fregorgent de symboles, de références, de métaphores et d'un bouillonnement créatif. Elles sont à découvrir sur la prairie durant le festival.

+ La programmation arts visuels

Serge Pey

A noter également l'installation du poète Serge Pey Maloya, pour un esclave ressuscité. Avec la plasticienne Chiara Mulas, ils montrent le corps blessé, torturé, à la chapelle des Carmélites du 10 au 28 mai.

Rio Loco dans la ville dès le 28 mars

Rio Loco démarre dans la ville dès le 28 mars avec le concert de Ahamada Smis, la nouvelle voie du slam, à la Fabrique du CIAM, mais aussi avec la première venue, comme en apéritif, de Danyel Waro & Zanmari Baré au Metronum le 30 mars dans le cadre du festival Pink Paradise.

Et puis comme un coup  d'envoi de la nature, le 7 mai ouvrent les Jardins du Muséum à Borderouge avec Rio Loco.  Pour une journée Kabar'des îles.  Concerts, danses, célébrations, animations et nature sont au menu pour réveiller les jardins et démarrer le voyage sur l'océan indien. En savoir +

+ La programamtion dans la ville

Infos pratiques

Rio Loco : 15-18 juin 2017 sur la prairie des Filtres.

Les îles de l'océan indien. Comores, la Réunion, Madagascar, Maurice, Mayotte, Rodrigues, Seychelles et Zanzibar

www.rio-loco.org