« Retour

LIVRE / Sauf quand on les aime - Frédérique Martin

LIVRE / Sauf quand on les aime - Frédérique Martin

Après Le vase où meurt cette verveine, Frédérique Martin signe un nouveau roman Sauf quand on les aime. Un livre poignant sur la jeunesse d'aujourd'hui.

Tout commence par une histoire de train, les premières lignes nous remuent, une scène violente et des mots bruts. Une jeune femme est agressée verbalement, une violence banale qui saute aux yeux par son réalisme, celle que chacun d'entre nous a pu subir ou affronter au moins une fois. Entre histoires d'amour et d'amitiés, le récit s'articule autour du quotidien de Kader, Claire, Juliette et Tisha, quatre colocataires aux personnalités diamétralement opposées, quatre amis qui vont s'écouter, s'entraider et partager la vie, la vraie. Voisin à l'oreille attentive, Monsieur Bréhel s'enfonce dans l'ennui et la solitude et joue de son humour pour fausser les apparences et dissimuler ses blessures. La vingtaine, marqués à vif, ils tentent de se faire une place dans la société qui ne fait pas de cadeau. Entre précarité, racisme ou isolement, l'auteur donne une belle leçon de tolérance et d'ouverture, à la manière de l'Auberge Espagnole ou d'Ensemble c'est tout : la petite famille qui soutient, face à la violence du monde qui les entoure. Frédérique Martin nous marque par cette plume à la fois sensible et franche : sans faux-semblants, elle nous parle de la vie dans tous ses aspects. L'auteur brosse un portrait de la jeunesse d'aujourd'hui avec justesse, dans un style et une écriture moderne, qui s'approprie leur jargon. Une narration maîtrisée qui rend les personnages plus vrais que nature, le tout dans un rythme soutenu qui happe le lecteur. 
 
Frédérique Martin vit près de Toulouse. Prix Prométhée de la nouvelle pour L'écharde du silence , elle a également publié un roman pour la jeunesse Zéro le monde, un recueil de poésie (Papier du sang) et, chez Belfond, Le vase où meurt cette verveine.