« Retour

Hôtel particulier toulousain #3 : l'hôtel de Nupces

Hôtel particulier toulousain #3 : l'hôtel de Nupces

Episode 3 :  L'hôtel de Nupces, sauvé in extremis de la ruine

Avec les Archives municipales et l'Office de tourisme, partez chaque mois, à la découverte du patrimoine toulousain. Après le patrimoine lié à l'eau en 2013 et celui témoignant de la Grande Guerre en 2014, partons en 2015,à la découverte des hôtels particuliers toulousains... Retrouvez les épisodes de la série chaque 1er du mois.

Elévations sur cour. Friquart, Louise-Emmanuelle ; Krispin, Laure, Ville de Toulouse ; Inventaire général, Région Midi-Pyrénées, 2003, IVR73_05311510NUCA.

Un hôtel de parlementaires en plein quartier marchand

La parcelle sur laquelle s'élève l'hôtel de Nupces appartenait au milieu du XVIe siècle à Simon de Lancefoc, marchand pastelier. La famille de Nupces devient propriétaire de la demeure des Lancefoc à la fin du XVIe et c'est Jean-Georges de Nupces, président à mortier au parlement, qui fait édifier l'hôtel en 1716. Les Nupces ont fait fortune dans le commerce des draps et sont anoblis par l'achat de charges d'officier parlementaire. La conservation de la demeure familiale explique la situation de l'hôtel dans un quartier aussi éloigné du parlement.

Un hôtel entre cour et jardin

L'hôtel de Nupces se compose de trois corps de bâtiment principaux disposés en U autour d'une cour d'honneur, fermé par un mur de clôture sur la rue. Un portail monumental en brique et pierre en annonce l'entrée. A l'arrière, le jardin est fermé par deux ailes en retour dont l'une ouvre sur la rue Clémence-Isaure. L'aile la plus importante est celle entre cour et jardin : c'est elle qui reçoit le plus de soin et de décor. Symétrique et ordonnancée, cette façade est mise en valeur par un avant-corps formant la travée centrale : colonnes, entablement et vases en bronze agrémentent l'élévation. Les deux ailes en retour se font face dans une symétrie parfaite, masquant en réalité

des différences de profondeur : c'est tout l'art des architectes de rétablir des déséquilibres dus à la forme des parcelles, souvent exiguës dans une trame urbaine très resserrée. C'est dans cette aile que se trouve l'escalier d'honneur à la rampe en fer forgé, œuvre du célèbre ferronnier du XVIIIe siècle Bernard Ortet.

Menaçant ruine, il est sauvé de justesse

Malgré sa splendeur, l'hôtel de Nupces se dégrade tout au long du XXe siècle pour finir dans un état proche de la ruine lorsqu'il est acheté en 1972 par un promoteur souhaitant y créer des appartements de luxe. La restauration de l'hôtel et son adaptation à de nouveaux usages est dirigée par l'architecte des bâtiments de France Bernard Calley. L'édifice est évidé pour être presque totalement réaménagé, l'aile droite agrandie, l'étage noble divisé en deux, l'escalier remonté. Malgré une restauration massive, force est de constater que l'hôtel de Nupces a été sauvé d'une démolition certaine et a retrouvé son lustre d'antan. Son portail, toujours entrouvert la journée, ce qui est de plus en plus rare dans nos villes, laisse apercevoir ses façades classiques, caractéristiques du XVIIIe siècle.

Photo du haut : Elévation sur cour du corps de logis principal, détail. Friquart, Louise-Emmanuelle ; Krispin, Laure, Ville de Toulouse ; Inventaire général, Région Midi-Pyrénées, 2003, IVR73_05311513NUCA.  Photo du bas : Portail. Friquart, Louise-Emmanuelle ; Krispin, Laure, Ville de Toulouse ; Inventaire général, Région Midi-Pyrénées, 2003, IVR73_05311509NUCA.

Pour aller plus loin

> Avec les Archives municipales de Toulouse

- L'hôtel de Nupces  les Archives municipales de Toulouse sur Urban-Hist, le patrimoine toulousain à la carte site cartographique et base documentaire sur le patrimoine toulousain.

- Sur Urban-Hist en mobilité, l'application à télécharger gratuitement

> Avec l'Office de tourisme de Toulouse

L'hôtel de Nupces est visible lors de la visite guidée de l'office de tourisme "Fastes et splendeurs, de la maison noble au palais" en partenariat avec la CCI le 1er avril 2015 à 14h30 (réservation conseillée).

- Toute l'année, l'office de tourisme propose de découvrir le patrimoine toulousain à travers ses visites guidées

www.toulouse-tourisme.com

La série Les hôtels particuliers Toulousains

Les séries pour découvrir le patrimoine toulousain

2014, la série Toulouse 14-18 sur les traces de la Grande Guerre