« Retour

Dans la résidence de création de Camélia

Dans la résidence de création de Camélia

Caravane de cirques. Camélia est un spectacle de la compagnie Boustrophédon et de 9 personnes âgées de la résidence de Pin Balma. Un regard tendre sur la vieillesse et un projet hors du commun. Reportage en images et en son au cours de la création. 

Représentation de Camélia. Photo : Christian Coumin

Avant de commencer…

Nous vous  proposons une lecture en musique, guidée par les voix de l'équipe du Boustophédon et des personnes âgées de la résidence de Pin Balma. Laissez -vous porter par Camélia ! 

Ils s'appellent  Daniel, Héloïse, Lucie, Christian. Ils sont comédiens, musiciens, circassiens de la compagnie le Boustrophédon. Ils s'appellent Josette, Annie, Emilienne, Francine, Lily, Raymonde, Henri et Jean-François. Ils sont les apprentis comédiens de Camélia,spectacle à découvrir à la Granerie les 25 et 26 mai. Totalement amateurs, ces pensionnaires de la résidence Pin Balma monteront sur les planches du haut de leur 80 ou 90 printemps ! Une sacrée aventure.

Encore ! 

Mardi 21 mai, J-4 avant la première. Camélia, la marionnette, une vieille dame de 72 ans, trône sur un  fauteuil. Elle est habitée par une comédienne. Annie, retraitée volubile, va et vient, l'habille, la déshabille et la rhabille.  Lily, quant à elle, est préposée aux photos qui immortalisent les grands moments de la vie de Camélia. On recommence la scène du mariage. Annie peste : «  encore ! » mais se prend au jeu et s'approprie la marionette.C'est l'effet Camélia.  
Extraits de la répétition :

"Elle ne quitte plus sa marionnette ! "

A quelques kilomètres de la Grainerie, dans cet endroit paisible entouré de verdure, la semaine est intense. Le planning des aînés est chamboulé par les répétitions avant celle, in situ à la Grainerie. Mais on n'oublie pas de rire, surtout de soi-même. A l'écart, Francine, Raphaëlle et Raymonde s'amusent beaucoup. Elles répètent la scène du bal avec leurs cavaliers marionnettes qu'elles baptisent Gustave, Camille et Edouard, sous l'œil taquin de Christian Coumin, le metteur en scène. Francine fait une démonstration et danse langoureusement avec « son » Edouard. Ses collègues ricanent : « Elle ne le quitte plus ! » Au retour dans la salle, toute l'équipe se retrouve pour chanter La Java bleue, dans une belle double version. Daniel Masson est au piano. 

La Java bleue : 

Cliquez pour voir le diaporama photo

Réunion d'équipe et point sur le planning des jours à venir entre les personnes âgées et l'équipe du Boustrophédon.

La Grainerie en appui

Lucille Montadat, chargée de médiation à la Grainerie, assiste aux répétitions, assure la coordination de ce projet soutenu par la Fondation de France pour Caravane de Cirques. Elle s'occupe de la logistique et accompagne le projet auprès de la résidence. Car pour l'établissement EHPAD ( accueillant des personnes dépendantes)  ce projet est évidemment atypique. « Une aventure humaine merveilleuse » se réjouit Florence Pugeault, stagiaire de direction, qui souligne que « l'effort requis auprès des résidents est énorme ». Il est aussi lourd à porter, en terme de logistique. « Nous avons beaucoup hésité avant de nous lancer, finalement nous adaptons le programme  pour les personnes qui ont besoin de soins ». 

Le Boustrophédon, l'aventure humaine comme moteur

Voilà l'essence du projet Camélia, imaginé par la compagnie le Boustrophédon dans la lignée de ses créations " humanistes". Cette dame muette vient d'arriver dans une «  communauté de vieux ». Le spectacle parle de sa condition, de sa vie, ses rêves, ses envies et pose un regard tendre sur la vieillesse avec des allers retours dans le temps. La moitié des scènes est jouée avec des personnes âgées, avec qui l'équipe travaille une dizaine de jours.Une aventure humane à chaque fois très forte.
Christian Coumin, metteur en scène

Camélia questionne l'humanité en chacun de nous, cette guerre psychologique qui nous poussent ou pas à vivre jusqu'aux derniers jours. Que veut dire être humain ? Qu'est-ce qui fait qu'on se sent vieux, ou prêt devant tous les possibles ? 

Christian Coumin

 

Au delà d'une réponse implacable, Le Boustrophédon et l'équipe de la résidence donneront à ces questions une poignante et puissante piste de réflexion.

Infos pratiques

Camélia, par Le Boustrophédon et l'équipe de personnes âgées de la résidence de Pin Balma. Le 25 mai à 16h et le 26 mai  à 14h30 à la Grainerie (séance du 24 mai réservée au public scolaire) 
Samedi 25 mai à 14h, projection du film Camélia, la plus belle des javas, d'Hélène Morsly, tournée en 2011 dans les coulisses des premières représentations à Ramonville.