« Retour

Cinq bonnes raisons de s'envoler au Japon

Cinq bonnes raisons de s'envoler au Japon

Konichiwa. Du 7 au 23 février, il vous faudra parler, penser et manger japonais. La 6e édition du festival Made in Asia s'envole au pays du soleil levant. Embarquement immédiat.

Le Japon déroute. On y trouve des pop stars virtuelles, des traditions millénaires et les technologies de demain. La preuve avec la programmation de Made in Asia. Le festival  a concocté un subtil mélange d'évènements culturels, de rencontres et d'ateliers. Parmi eux, nous avons déniché aux moins cinq bonnes raisons de partir au Japon. Un billet Toulouse-Tokyo. Et vite !

1-Pour entendre le son d'une cithare de 1,80m de long

Les sonorités lyriques du koto résonnent comme une invitation au voyage. Cette cithare japonaise, introduite à la cour impériale au VIIe siècle, se prête à tous les genres musicaux. La kotoiste Mieko Miyasaki, en duo avec le Chinois Guo Gan, en sait quelque chose : de Debussy aux Feuilles mortes de Kosma, son koto voyageur n'a peur de rien.
Le 15 février à la salle Nougaro : www.miekomiyazaki.com

2-Pour croquer des sashimis et des yakitoris

Maki sésame, daurade et concombre ou aiguillette de volailles satay ! Autant de mots qui mettent nos papilles en émoi. L'Atelier des chefs l'a bien compris. « Pour le festival nous avons mis en place des cours de cuisine japonaise, notamment un très prisé cours de maitrise du sushi », annonce le directeur, Geoffroy Caen. Il faut tout de même dix années de pratique pour acquérir le titre de sushiya, le maître sushi.

3-Pour voir de l'art contemporain en porcelaine

Non, la porcelaine ce n'est pas que pour les poupées. L'art contemporain japonais s'en empare lui aussi. En déambulant dans l'exposition Japonisme, on trouve des constructions futuristes signés Kouzo Takeuchi et des objets de Ruth Gurvitch très inspiré par l'iconographie japonaise. L'artiste a également animé des stages autour de la porcelaine.
Jusqu'au 2 mars à l'espace Croix-Baragnon - Vendredi 8 février à 17h45, rencontre, illustrée par une projection, avec le céramiste japonais Kouzo Takeuchi- Entrée libre.

Lire le reportage sur l'atelier Terre de Croix Baragnon

4 -Pour goûter devant un bon manga

Dans les années 1980, les films d'animation japonais ont conquis le monde. Le château dans le ciel de Hayao Miyazaki et autres chefs d'œuvres du genre sont à l'honneur de quatre ciné-gouters pour petits et grands.

Du 9 au 20 février au cinéma ABC - www.abc-toulouse.fr

Voir la bande-annonce du Château dans le ciel


LE CHATEAU DANS LE CIEL - Bande-annonce VF par CoteCine

5 - Pour comprendre le pouvoir de l'eau

L'archipel nippon a été façonné par l'eau: tsunami, typhon ou inondations ont dessiné le Japon d'aujourd'hui. L'eau est le premier facteur de risque mais aussi l'une des plus grandes richesses naturelles du pays.  Pour comprendre ce paradoxe, le géographe Rémi Scoccimarro raconte L'eau après Fukushima.
Le 14 février  à 18h30 au Muséum - Plus d'infos ici sur la programmation du Muséum
La vidéo de présentation de la conférence en langues des signes

Infos pratiques

Made in Asia du 7 au 23 février à Toulouse
Toute la programmation sur  www.tchin-tchine.com
Télécharger la brochure complète (.pdf)

Voir la vidéo rencontre avec Didier Kimmoun, directeur artistique de Made in Asia