« Retour

Autour du canal du Midi #11-12 : les bassins du Radoub

Décembre 2016

Autour du canal du Midi #11-12 : les bassins du Radoub

Un aménagement nécessaire au bon entretien des bateaux

Toute l'année 2016,  partons découvrir les trésors autour du canal du Midi, alors que l'on célèbre les 350 ans de l'édit de son creusement et les 20 ans de son classement à l'UNESCO, avec les Archives municipales de Toulouse et l'Office de tourisme.Ce mois-ci, les bassins du Radoub.

Les cales du radoub : canal du Midi. 24 février 2016. Patrice Nin. Ville de Toulouse, Direction de la communication, RTN16.36.12.

Des chantiers improvisés

La densité de la navigation sur le canal du Midi, ainsi que les écluses dont le franchissement demande une certaine dextérité, rend nécessaire la présence de chantiers où les embarcations peuvent être réparées ou bien, dans le cas de grosses avaries, démantelées. Des espaces sont rapidement occupés sur les bords du port Saint-Étienne puis, au moment de son agrandissement, du port Saint-Sauveur. Cependant, malgré l'aplanissement partiel de la pente des bords du canal, la mise à sec des barques à réviser reste une opération difficile et périlleuse. De plus, la présence de ces ateliers gêne la navigation et les activités marchandes du port.

Les cales du radoub : canal du Midi. 24 février 2016. Patrice Nin. Ville de Toulouse, Direction de la communication, RTN16.23.89.

La création d'un site dévolu : les bassins du Radoub

Pour corriger cette situation, l'administration du canal décide alors d'aménager à Toulouse un lieu muni de « formes », bassins qui peuvent être remplis ou asséchés à volonté facilitant ainsi le travail des artisans. Un terrain est acheté en amont du port Saint-Sauveur. D'un accès direct depuis le canal, il est également desservi par la route départementale menant à Revel. A partir de 1831, Jean Polycarpe Maguès, directeur général du canal, saisit l'opportunité de créer un chantier moderne. C'est son fils, Urbain Maguès, qui signe les plans définitifs. Les nouvelles infrastructures sont réalisées à partir 1834. En 1840, l'administration du canal afferme les nouveaux bassins du radoub.

Plan du chantier de radoub de Toulouse, 1911. Ce plan était annexé au cahier des charges du contrat d'affermage que le Service des canaux du Midi délivrait aux locataires du chantier. Archives des canaux du Midi, CF 673.

Un projet ambitieux revu toutefois à la baisse

Le projet s'organisait autour d'un grand bassin longitudinal, ou gare d'eau, relié au canal par un passage surmonté d'un pont roulant pour permettre la circulation des piétons. De part et d'autre du bassin central venaient se greffer perpendiculairement six "formes". Au final, quatre bassins ont été construits dont deux sont encore visibles de nos jours.

En 1841, une des "formes" est couverte par d'une charpente à arbalétriers courbes. Ces infrastructures étaient accompagnées de bâtiments abritant les logements des deux maîtres constructeurs travaillant sur le site et les différents hangars (magasins, ateliers de charpente), disposés symétriquement de part et d'autre d'un grand portail.

Un autre bassin couvert, destiné d'abord au stationnement des bateaux appartenant à l'administration du canal, puis transformé en cale sèche pour la construction des bateaux ou les grosses réparations, est également édifié contre le mur de clôture longeant le canal. La qualité du site a justifié une protection au titre des monuments historique en 1989.



Accès du canal du Midi menant aux bassins de radoub. Phot. Friquart, Louise-Emmanuelle, Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées – inventaire général / Toulouse Métropole / Ville de Toulouse, 2013, IVC31555_20103100748NUCA.

Pour aller plus loin

> Le bassin du radoub  avec les Archives municipales de Toulouse sur Urban-Hist, le patrimoine toulousain à la carte site cartographique et base documentaire sur le patrimoine toulousain.

- Sur Urban-Hist en mobilité, l'application à télécharger gratuitement

> Avec l'Office de tourisme de Toulouse

- Toute l'année, l'office de tourisme propose de découvrir le patrimoine toulousain à travers ses visites guidées

www.toulouse-tourisme.com

Les séries

2016, année canal du Midi

2015 : Les hôtels particuliers toulousains

2014 : Toulouse 14-18 : les traces de la Grande Guerre

2013 : Regards sur... (canaux, fontaines, écluse et autres ponts )